Combien coûte la consultation d'un psychologue pour enfants ?

La plupart d'entre nous associent l'enfance à l'insouciance et au jeu. Bien sûr, il arrive qu'un enfant ne veuille pas aller à l'école, ou qu'il ne soit tout simplement pas d'humeur et soit plus grincheux que d'habitude. Mais dans l'ensemble, c'est une période heureuse sans difficultés. Mais si un enfant devient renfermé ou particulièrement violent ? Dans ce cas, les parents doivent demander l'avis d'un psychologue. Mais comment trouver un bon psychologue et combien coûtent ses services ? C'est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Le coût de la consultation d'un psychologue pour enfants en Russie

Le coût de la consultation d'un psychologue pour enfants peut varier considérablement en fonction de différents facteurs et de leur combinaison. Par exemple, le prix est influencé par :

  • une consultation en face à face ou une consultation en ligne ;
  • la région dans laquelle vous vivez ;
  • les qualifications du spécialiste ;
  • la demande d'un spécialiste particulier ;
  • la complexité du cas pour lequel vous consultez un conseiller.

Nous examinons ici le prix moyen de la première visite chez un psychologue pour enfants en Russie lors d'une demande en ligne et en personne dans différentes régions du pays.

Région Visite en face à face Consultation en ligne
MoscouRUB 3500-5000 2500-4000 roubles
Saint-PétersbourgRUB 2700-45002500-4000 roubles
Ekaterinburg2000-3500 roubles1500-2500 roubles
Smolensk1000-500 roubles1000 roubles
Yaroslavl900-1200 roubles700-1000 roubles
Sochi2000-2500 roubles1800-2000 roubles

N'oubliez pas qu'il ne s'agit que de prix indicatifs ; des prix plus précis dépendront du professionnel concerné et du problème que vous souhaitez résoudre.

Quand dois-je consulter un psychothérapeute pour enfants ?

Le divorce d'un parent, la perte d'un tuteur ou des problèmes à l'école - les raisons des changements de comportement négatifs chez les enfants sont variées. Mais une visite chez un psychologue peut être déclenchée non seulement par un choc sévère, mais aussi par d'autres difficultés. 

Par exemple, un problème de concentration ou de régulation d'émotions telles qu'une colère, une peur ou une tristesse intense peut justifier la consultation d'un psychothérapeute.

Si vous constatez que les problèmes de comportement de votre enfant ne disparaissent pas, mais s'aggravent avec le temps, ou que votre enfant a subi un stress important, il est temps de consulter un spécialiste. 

Mais parfois, les parents ne savent pas s'ils peuvent gérer le problème par eux-mêmes ou s'ils ont besoin d'une aide professionnelle. 

Veuillez consulter des exemples de situations et de plaintes qui doivent être adressées à un psychologue : 

  • des perturbations naissantes dans la relation nourrisson-parent ;
  • difficulté à s'endormir et à se réveiller chez un enfant ;
  • retard de développement ;
  • les enfants ne supportent pas un rythme adapté à leur âge ;
  • les enfants ne peuvent pas survivre à la séparation de leurs parents au jardin d'enfants et à l'école.
  • les troubles de la parole tels que le bégaiement
  • Manque de concentration, difficultés d'apprentissage, agitation motrice sévère
  • les troubles du contact et des relations ;
  • troubles alimentaires (anorexie, vomissements et suralimentation)
  • Comportement asocial comme le vol, les fugues, l'absentéisme scolaire, l'agression.

Quelle est la première séance avec un psychologue pour enfants ? Où dois-je commencer ?

Lorsque les parents décident que leurs enfants ont besoin d'un soutien psychothérapeutique, ils commencent généralement par trouver un psychologue approprié. Les facteurs suivants sont à prendre en compte lors du choix d'un psychologue :

  • la formation et les qualifications du spécialiste ;
  • l'expérience professionnelle ;
  • le prix de l'entrée ;
  • un lieu pratique ou la possibilité d'une consultation en ligne ;
  • un retour d'information sur le travail ;
  • le psychologue a ses propres enfants

Lorsque le psychologue a été sélectionné, vous devez le contacter et lui expliquer brièvement votre situation. Il vaut la peine de discuter avec le psychologue pour savoir si votre fille/fils doit être présent(e) lors de la première rencontre, ou si vous irez à la rencontre sans votre enfant. Cela dépend de chaque cas, mais aussi de l'âge de votre enfant.

Lors de la consultation initiale, vous décrirez calmement les raisons qui vous ont poussé à rechercher une aide thérapeutique pour votre enfant, vous parlerez de votre enfant et poserez toutes les questions que vous souhaitez. Le psychologue vous posera également des questions supplémentaires et, au cours de la conversation, il sera en mesure d'évaluer comment il peut vous aider dans votre situation. 

Parfois, il s'avère que ce n'est pas l'enfant qui a besoin d'une thérapie en premier lieu. Parfois, il est plus probable qu'un conseil parental, une thérapie familiale ou une thérapie individuelle pour l'un des parents soit nécessaire.

Combien de séances avec un psychologue pour enfants sont nécessaires ? 

Si votre fille/fils n'a pas assisté au premier entretien, la réunion suivante doit avoir lieu avec lui/elle. Le psychologue verra comment votre enfant perçoit sa situation, ses sentiments et ses problèmes.

La psychothérapie ne peut réussir que si l'enfant fait confiance au psychologue et est prêt à accepter son aide. Avec vous et votre enfant, le thérapeute examinera les objectifs à atteindre par la thérapie, si nécessaire, et évaluera le nombre de séances qui seront probablement nécessaires pour atteindre ces objectifs. Il vous dira également à quelle fréquence des séances de psychothérapie avec vous et votre enfant seraient les meilleures.

Parfois, les jeunes enfants ont besoin d'un peu plus de temps lors des premières séances de thérapie pour se détacher de la personne qui les a amenés au cabinet et pour accéder à une situation nouvelle, encore inconnue. La mère ou le père reste ensuite dans la pièce aussi longtemps que l'enfant en a besoin. 

La coopération avec les parents joue un rôle important dans la psychothérapie avec les enfants. C'est pourquoi l'échange entre vous, parents, et le psychologue fait autant partie du traitement de votre enfant que la conversation commune entre vous et votre fille/fils.

Il est presque impossible de dire à l'avance combien de séances avec un psychologue vous aurez besoin et à quelle fréquence vous devrez les avoir. Tout cela est très individuel. Il suffit parfois de quelques séances pour que la situation se calme en très peu de temps.

Afin de répondre à ces questions, vous devriez avoir une première consultation avec un spécialiste.

Le traitement psychothérapeutique est considéré comme réussi lorsque les symptômes disparaissent et que les enfants se sentent mieux à long terme. Il est important de se rappeler que la psychothérapie ne permet pas d'éliminer tous les problèmes de santé mentale. Même après, la vie continuera à avoir des hauts et des bas, des phases faciles et difficiles. Les conflits devront être résolus et les crises devront être surmontées.

Conclusion

Comme nous pouvons le constater, les situations dans lesquelles il est utile de consulter un psychologue pour enfants sont très différentes les unes des autres. Même dans un même cas, comme un divorce par exemple, un enfant aura besoin d'aide, tandis qu'un autre sera capable de s'en sortir seul ou avec l'aide de ses proches. Mais nous sommes d'avis qu'il vaut mieux aller voir un spécialiste trop tôt (même lorsque le besoin d'aide n'est pas évident) que trop tard. Plus vous agirez tôt, moins il faudra de temps pour résoudre le problème. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories
Mises à jour du blog

fr_FRFrançais